Deprecated: Function set_magic_quotes_runtime() is deprecated in /home/fesfesti/fesfestival/2012/include/function.php on line 194

Deprecated: Function set_magic_quotes_runtime() is deprecated in /home/fesfesti/fesfestival/2012/connection/connection1.php on line 3

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/fesfesti/fesfestival/2012/adodb/adodb.inc.php on line 889

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/fesfesti/fesfestival/2012/adodb/adodb.inc.php on line 1857
juin Maroc 2012 Festival de Fès des musiques sacrées du monde

EXPOSITIONS

Musée Batha

Hassan Makaremi « Je ne suis pas moi, pas moi, je suis »

Entre ivresse sans faculté de penser et être éveillé sans être bien enchanté, il y a un troisième lieu, temps-espace. C’est ce troisième lieu que cherche Khayyâm. Le Tore est un volume topologique qui a un intérieur et deux extérieurs, ce milieu qui nous montre la possibilité d'un troisième temps espace, objet de recherche de Khayyâm. Les tableaux de cette exposition montrent un effort pour faire revivre une histoire. L’Univers Tore, représenté par les éléments de l’environnement du monde Perse et la calligraphie Nastaliq ou Parsi et leurs relations étroites, incarne l’harmonie de cette ambiance.

Laila Iraki « Hommage à ma ville »

Après de nombreuses années à exercer en tant qu’enseignante à la Faculté de Médecine de
Casablanca, Laila Iraki se consacre à sa passion : la peinture.
Douée depuis sa plus tendre enfance pour le dessin, elle se rapproche de l’artiste peintre M.Afif Bennani qui lui transmet avec une grande générosité la maîtrise du pinceau et du couteau.
Ses œuvres reflètent tous les thèmes qui se rapportent à la nature, sans oublier son vif intérêt pour les monuments historiques.
Ayant commencé cette aventure pour son plaisir personnel, elle a choisi depuis 2 ans de partager ses œuvres.

Riad Reda

Caroline Fulton « Nos voisins les vivants : animaux du Maroc »

L’artiste peintre écossaise invite le public à un voyage dans le monde des animaux du Maroc par ses différentes toiles aux styles et couleurs variés. Dans un contexte de motifs abstraits et figuratifs, elle transmet par un regard tendre et nostalgique la condition incertaine de ces animaux pourtant familiers, au sein de l’esthétique d’un environnement humain.

Dar Tazi

David Packer « Des Astrolabes »

Les œuvres de David Packer remettent en question nos idées préconçues du monde par une inspection visuelle intégrant deux intérêts particuliers, l'industrie et le monde naturel. Ils représentent ce qui semble à première vue des choses de la vie quotidienne, des objets connus, tels que des bouteilles d'eau en plastique, des moteurs de voitures, des trains, et des animaux. Ces sujets communs, parfois reconfigurés avec les nouveaux médias, parfois construits avec des objets trouvés, sont transformés en objets qui résonnent avec les associations plus complexes. Des matériaux comme la céramique, du bois neuf ou recyclé et des objets trouvés, sont tous combinés de façon imaginative et exigeante, souvent traités avec des couleurs monochromatiques et avec une répétition thématique.

PROJECTION

Dar Batha

Vendredi 15 juin - 10h00

«  Pour une nouvelle Séville » film de Kathy Wazana

En hommage à Simon Lévy et en présence de André Azoulay

«  Pour une Nouvelle Séville » est à la fois enquête historique et film d'essai poétique et musical sur la dépossession et l’exil, sur l’espoir et les possibilités de coexistence. Tourné au Maroc et en Israël, ce long-métrage documentaire explore les circonstances qui ont mené à l’exode des Juifs du Maroc, exode inextricablement lié à l’exil et la dépossession du peuple palestinien.